Copenhague capitale de l’écologie

Copenhague capitale de l’écologie

Ce n’est pas pour rien que Copenhague est dite “capitale de l’écologie” !

En entrant dans l’appartement que nous avions loué, un petit mot nous attendait (il était en Anglais, je vous le traduit donc):

“Chers invités,

Pour vos ordures, vous trouverez un composteur dans la cour intérieure de l’immeuble.

Passez un bon week end ! “

1er point écologiquement important : A Copenhague, on  tri et composte ses déchets.

Et en effet, la cours de l’immeuble était pourvue des bennes à papier, à verre, à plastique et le fameux composteur d’une taille gigantesque et très bien entretenu. Le tout sous un auvent en bois des plus charmant. Nous sommes loin du local à poubelles crasseux et nauséabond…

J’en conclut que Maren, notre logeuse doit en avoir plus qu’assez que ses locataires abandonnent à leur départ des sacs pleins de déchets non triés. Et peut-être même que cela fait office de remontrances lors des réunions de co-propriétés :  ” Au 104, il y avait encore des étrangers qui n’ont pas triés ! Ils ont tous mis dans la poubelle, c’était une infection !”

Et oui, chers lecteurs, quand tu compostes tes déchets, ta poubelle ne pue plus, et ça c’est juste le bonheur.  Que de souvenirs….tu ouvres ce satané couvercle et tu le refermes aussi vite pour éviter les relents de la peau de banane de la veille ou pire  de la pelure d’oignon !

Ahhh la pelure d’oignon…..Bon sang, je serai presque devenue nostalgique moi. Bon allez demain je m’en mets une à pourrir dans un coin histoire de repenser au bon vieux temps ! Elle est pas belle la vie ? ! Vous irez en trouvez, vous, des plaisirs aussi simple que ça hein..!
Et si tu vis en appartement et que tu cherches des solutions pour faire ton composte, il y a la boite à terre !

Second point qui mérite d’être abordé sur le thème de l’écologie à Copenhague: la nourriture.

les halles de copenague

Des pains complets, des jus de fruits et d’herbes fraiches, des épices, des graines et des fruits secs disséminés un peu partout dans les plats. C’est un régal gustatif certes, mais c’est aussi une façon d’absorber des aliments énergétiques et rassasiants qui nous feront consommer moins. Manger moins mais mieux ! Et au Danemark ça, ils l’ont compris semble t-il..

 

pain nordique copenague (Medium)

Récap des établissements que nous avons pu tester:

http://detlilleapotek.dk/  . Bon marché, cadre chaleureux, beaucoup de hareng marinés, des plats traditionnels et des lasagnes aux légumes délicieuses !!

http://torvehallernekbh.dk/. L’équivalent de halles Bocus à Lyon pour ceux qui connaissent. Un régal pour les yeux et les papilles !! De la nourriture à emporter (sandwichs et salades de légumineuse et graines) et à manger sur une des terrasses à l’entour.

http://www.restaurantumami.dk/ Le plus grand des hasards nous a conduit dans ce restaurant chic et branché. Dois-je préciser que nous étions en mode “baroud” avec baskets et des sacs à dos….C’était très fin, très bon et nous avons passé un excellent moment.

http://www.thelaundromatcafe.com/en/home Concept de café/bibliothèque/laverie !! Original ! J’ai pris le burger au steak de pois chiche, très réussi.

 

Troisième est dernier point écologiquement important à Copenhague, le mode de déplacement.

Nous avons circulés à vélo et quel plaisir de se retrouver dans une ville comme Copenhague sans avoir recours aux transports en commun. Là-bas tout est conçu pour le bienêtre des cyclistes et leurs intégrations dans le trafic.

Un aperçut de ma monture :

copenague vélo (Medium)

 

vélo à copenague (Medium)

Il y a finalement très peu de voiture qui circulent, pas de pollution, pas de bruit, pas des parkings. Mais Copenhague compte de nombreux espaces verts, des grandes terrasses pleine des gens qui se prélassent (parfois sous des couvertures, oui oui toutes les terrasses en sont pourvues !). Ah ben oui c’est sûr qu’à Paris il faut être courageux pour manger sur un bout de trottoir à quelques mètres d’un pot d’échappement.

 

copenague la nuit(Medium)

Une dernière photo prise au petit matin. Je précise que nous étions sans enfant et entre amis, il s’agit donc d’une aube de fin de journée si vous voyez ce que je veux dire. Mouais, c’est flou et ça penchouille…j’admets….8-)

Mais on a qu’une vie non ?! Allez hop, un article de plus dans la catégorie “dans la gêne y’a pas de plaisir” !

 

Partager cet article

Commentaires (4)

  • minouchkaïa Répondre

    Merci pour ce petit aperçu danois! Ca fait vraiment envie ( de tourisme , de verdure et d écologie). On rénove notre cuisine et j ai prévu un tiroir tri des dechets où je compte bien faire la part belle au sceau pour le compost. Je crois que ta petite boîte minimaliste avec capsules de bières et bout d’ficelle m’a donné le declic pour de vrai! Ajoutez un blender super puissant pour les smoothie du matin et le bar à soupes, en fermant les yeux je m y croirais presque, Copenhage’s touch!…bonne semaine à toi!

    1 juin 2015 - 12 h 03 min
    • Céline Répondre

      Quel plaisir de savoir qu’un peu partout les esprits réfléchissent à de nouvelles habitudes de vie !! Et en même temps pour d’autres (cf les Danois)c’est juste normal, c’est juste la base, c’est juste du bon sens. Et finalement quand je nous vois vivre (nous les français) je me dis que nous sommes bien à la traîne, ils nous manque vraiment cette culture du respect. Des bises chez toi !

      1 juin 2015 - 20 h 09 min
  • Tatie Georgie Répondre

    Hmm cette ville me fait de l’œil depuis un bon moment déjà !! Et là tu remets ça sur le tas !! Pas gentil !!! 😀 Super moment d’après ce que je comprends alors !

    3 juin 2015 - 8 h 42 min
    • Céline Répondre

      Oui super bon moment ! J’avoue être également fane des pays latins pour leur coté convivial et festif, mais les pays nordiques, quel charme, quelle classe !!!

      3 juin 2015 - 12 h 52 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *