Voyage au Bénin, vos dons en action.

Quel voyage mes amis, mais quel voyage  ! Je suis tombée amoureuse de l’Afrique, de son mode de vie et de ses habitants ! Il s’agit de ma première mission humanitaire et je dois bien avouer que cela reste, de mon point de vue, une belle façon d’être au plus proche des réalités et du quotidien des habitants.

Cotonou : Coup de cœur pour cette pancarte qui se trouvait au pied de l’ hôtel ou j’ai passé 2 nuits.

 

Cotonou, Janvier 2019

Nous sommes reçus par Monique; présidente de l’association France Bénin Vaucluse (FBV). De là débute un périple dans le sud du pays ayant pour but de remettre aux différentes institutions le fruit de nos collectes en France. Ecole (mini reportage qui suit) hôpitaux et orphelinat pour handicapés mentaux. Je vous passe les détails sur le reste du voyage afin de ne pas rendre cet article indigeste. J’ai pris tellement de photos…j’aurai tant de choses à dire…

Monique WAGNER, présidente de l’associaton France Bénin Vaucluse, et moi même au marché de Cotonou:

 

Illikimou est un village de 5000 habitants ( et 5000 gros lézards…on en parle de la cabane au fond du jardin…oui oui celle là même…envahi de (très ) gros margouillas même pas peureux ! WTF !!! J’ai battu tous les records de vitesse dans cette discipline !!)  où les conditions de vie sont difficiles.

Maria faisant la lessive. Savon ménager made in Bénin, j’ai rapporté le même vous pensez bien 🙂

 

Le manque d’eau est vecteur de nombreuses problématiques, le maraîchage et l’élevage en sont directement impactés. Très restreintes, ces 2 activités sont insuffisantes pour se nourrir convenablement. Les carences en protéines sont un réel fléau ici et touchent le plus souvent les enfants. Depuis octobre 2018, FBV apporte des denrées à l’école du village, un repas journalier peut ainsi être cuisiné et donné aux enfants.

Les fonds collectés grâce à la vente de savons solidaires via Folie Verte (600€ en quelques
semaines !! )
ont directement contribué à la mise en place de ce projet. Merci à vous !

Ci-dessous une partie de la nourriture remise à l’école ce jour là :

 

 

Les cantinières :

 

Les jeunes enfants buvant leur soupe.

 

Nous avions également collecté de nombreux supports éducatifs (une 40ène !! Merci aux habitants d’Izernore pour leur générosité !!) Depuis, grâce à d’autres bénévoles de FBV des ateliers ont été mis en place pour que les enfants aient des temps d’apprentissage ludique.

Fofo Kéké, directeur de l’école d’Illikimou et moi même.

 

Sachez que si vous souhaitez vous aussi faire un geste et aider France Bénin Vaucluse dans ses nombreuses actions, vous le pouvez en leur envoyant directement vos dons; message ici, un email à folieverte@folieverte.com et je vous remettrai leur RIB.

Vous pouvez également soutenir FBV en achetant un savon solidaire “moche mais gentil” dont 100% des recettes sont reversées à l’association:

Sur le compte Instagram de Folie Verte vous trouverez en story permanente des vidéos complémentaires de mon voyage humanitaire.(je n’ai techniquement pas réussi à les poster ici, bref !!)

Laisser un commentaire